Chanter en classe de langue

Peu importe la langue que vous enseignez, chanter fait partie des incontournables de la pédagogie du professeur de langues. La chanson, comme activité pédagogique, se justifie de tout point de vue, d’abord parce chanter est une activité ludique qui engage tout notre corps, donnée importante pour l’apprentissage d’une langue maternelle ou étrangère. La chanson véhicule des éléments culturels et reflète la pensée, les préoccupations de la société qui l’a vue naître. Elle est aussi une photographie de l’état de la langue au moment de sa production. Une langue évolue constamment et même si nous continuons à aimer Brassens, Brel, Piaf, Trenet, Barbara… et tant d’autres qui font partie de ce fond culturel immortel, pour un propos pédagogique, d’actualisation de connaissances, il est bon d’explorer les nouveaux artistes qui forgent la langue et utilisent les média du XXI siècle.

Mais, pourquoi je choisis une chanson pour ma classe? C’est la question que nous allons nous poser, en tant que pédagogue. Que vais-je en faire? Qu’en tireront mes apprenants? En bref et en clair, quels sont mes objectifs? Est-ce que je choisis une chanson pour me détendre? Est-ce que je la choisis pour apprendre quelque chose de nouveau? Est-ce que je la choisis pour exploiter et pratiquer quelque chose de connu?

Chaque enseignant pourra apporter ses réponses et il n’est pas obligatoire que les motivations soient toujours très “académiques” en relation avec un programme d’apprentissage. Ma première motivation, lorsque je choisis une chanson pour mes apprenants, c’est le plaisir que j’espère leur faire partager.

Aujourd’hui, grâce à l’Internet, nous avons accès à des banques de chansons, des clips vidéo qui sont quelquefois de véritables chef-d’oeuvre de création audiovisuelle. De nombreux sites proposent des clips et des exploitations de chansons mais je vous propose d’ouvrir un compte sur : LyricsTraining qui propose une banque de clips extraordinaire avec de petits exercices interactifs – pour trois niveaux de difficulté – et offre, aussi, la fonction “Karaoké”.

Pour la classe, quelquefois, une chanson peut comporter plusieurs séquences. On peut, dans certains cas, exploiter les images du clip dans un objectif global de développement de compétences d’expression orale et écrite. Cette première approche peut donner des pistes y apporter du vocabulaire nouveau ou, simplement, faire marcher l’imaginaire des apprenants. Le professeur devra apporter son aide pourleur permettre de progresser et de ne pas bloquer par manque de ressources linguistiques.

Anaïs : J’sais pas

IFrame

À partir des images nous pouvons prévoir une fiche pédagogique afin de nous assurer que le document sera exploitable avec la classe visée et ce qu’il faudra prévoir comme aides pour que ses apprennants puissent réaliser les tâches qui leur seront confiées.  Voici la fiche que le professeur peut utiliser pour sa préparation :

Objectifs Quoi ? Outils linguistiques
Savoir décrire lieux (où, comment…) C’est (dans…)

Il y a

Vocabulaire : l’appartement, le mobilier, couleurs, adjectivation…

temps (quand ?) Vocabulaire de moments de la journée:
personnages Personnage 1 / 2… caractéristiques.
actions Que fait chaque personnage ?
Savoir Raconter En réutilisant tous les éléments antérieurs Articulateurs du discours :

  • ordonner
  • indiquer la simultanéité…

Cette préparation, faite par l’enseignant, lui permettra de juger ce que ses apprenants seront capables ou non d’exprimer à partir des images.

Pour nous entraîner à réaliser cette première tâche je vous propose de

  • vous constituer en équipes de 3 ou 4 personnes
  • visionner le clip sans le son, vous concentrant uniquement sur les images
  • prenez des notes de tout ce que vous pourriez dire (ou pourraient dire vous apprennants)
  • complétez le tableau ci-dessus
  • quelles aides devrez-vous apporter à vos apprenants ?
  • imaginez la fiche pédagogique décrivant cette activité à l’attention de votre classe, selon le niveau.
  • Décrivez les modalités de mise en oeuvre dans la classe (groupes de travail ? indivivuel ? tout le groupe ? questions réponses ? …)
  • Quelle évaluation?

Une mise en commun pourra se faire à l’oral ou à travers le forum de ce blog. À suivre…